Propositions

  • Trouver un compromis avec les propriétaires actuels de locaux commerciaux non loués et vides depuis plus d’un an pour les reconditionner en logements à prix modérés.
  • Pour ceux qui refuseront, créer une taxe sur  les locaux commerciaux vacants qui sera reversée aux communes.
  • Créer des postes d'experts en salubrité et confort immobilier, chargé d'émettre un diagnostique et une notation sur chaque bien avant chaque conclusion de bail
  • Imposer l'amélioration urbain et taxer les non ravalements de façades, délabrements, abandons de bâtiments, insalubrité = Création d'un emploi public par Mairie de quartier d'une personne chargée du recensement des bâtiments non conformes à l'image de bien être que doit dégager chaque ville et qui sera aussi en charge de trouver et d'alerter les propriétaires afin de se mettre en conformité ( un délai raisonnable sera donné) avant toute taxation
  • Prise de la présidence de LMH, le plus gros bailleur social de ROUBAIX afin de solutionner efficacement les soucis et reprise de la discussion avec Vilogia;
  •  Revoir la politique de placement et suivi HLM afin que la taille des logements proposés correspondent aux familles accueillies ; revoir les critères d'accès prioritaires, remettre des concierges et de la médiation
  • Plus de mixité (au niveau des cultures et générations) dans l’attribution des logements comme j'ai essayé de le faire au mieux en commissions d'attributions ;
  • Construire ou transformer certains immeubles afin d’accueillir autant d’étudiants que de personnes âgées autonomes avec en contrepartie d’un loyer modéré pour l’étudiant, l’obligation d’assurer visites et secours à une personne âgée de l’immeuble - une attention particulière sera portée pour que les personnes âgées puissent garder leur animal de compagnie dans ce type de logement comme dans les maisons de retraites et Epad
  • Favoriser tous les systèmes intergénérationnels .
  • Préempter en cas de besoin des locaux vacants pouvant déprécier le voisinage