Respect de la laïcité par les agents publics

 Le principe de neutralité à l’égard des religions doit être clairement rappelé aux agents publics. C’est derniers doivent être les premiers pédagogues de la laïcité, en particulier dans le domaine scolaire, l’école publique devant rester à l’abri du prosélytisme. 

Cela implique que les agents publics ne soient plus "livrés à eux-mêmes", en l’absence de décisions claires des responsables politiques ou de leur hiérarchie, face à des contestations de la laïcité au niveau local dans le cadre des services publics. 

La création d’un code de la laïcité et une clarification juridique de ce principe constitueraient deux éléments de réponse pour mettre un terme à une situation inconfortable pour les personnels qui constitue, en outre, une source d’inégalité de traitement.

Par ailleurs, une brochure sur la laïcité pourrait être réalisée et diffusée aux enseignants et à d’autres fonctionnaires. Cette brochure expliquerait l’origine et le sens du principe ainsi que les principes du droit en vigueur

Nous initierons une charte avec le soutien des syndicats dans le cadre municipal.
Et nous essayerons de proposer un guide au gouvernement afin qu'il se saisisse de ce sujet