Séniors

Création d’un service de transport pour les déplacements des séniors pour la somme de 1 euro le trajet, assurant les trajets vers les marchés, vers  les centres hospitaliers et les maisons de retraite selon des jours et horaires précis par l’achat de tickets auprès du CCAS.

Amélioration et recensement des associations permettant aux séniors d’être conduits pour leurs courses quotidiennes et négociation des prix

Amélioration et recensement des associations permettant le portage de repas à domicile.

Projet urbain possible :

Création d’un village « sénior »

Alternative entre domicile et établissement, un projet de construction à proximité des services, commerces, centres médicaux et facilement accessible en transports en commun, avec un gardien, une salle multifonctions, des espaces verts et des jardins ainsi que de places de stationnement. Il s'agira d'une opération d'habitat locatif à loyer modéré et surtout répondant aux critères d’habitat durable et d’économie d’énergie.

Au sein de ce village, nous souhaitons une mixité de séniors valides avec des séniors atteints d'Alzeihmer

Ce village sera innovant par 

  • une architecture bienveillante
  • suppression des symboles médicaux (pas de blouse blanche…)
  • la personnalisation de l’accompagnement
  • le respect des goûts et des rythmes de vie
  • le maintien de liens étroits avec les proches
  • l’intégration au tissu urbain et à la vie de la cité

 

Logements intergénérationnels :

Favoriser la cohabitation intergénérationnelle ( logements où un jeune vient en aide à une personne âgée par sa présence et de menus services en échange d’un loyer économique)

Encourager la construction de logements intergénérationnels ( permis de construire) mixant logement familial ( type t4) avec logements ( t1/t2) destinés à un sénior, un jeune ou une famille monoparentale.

Prendre en compte dans l’attribution des permis de construire l’adaptation des logements au vieillissement, au handicap  etc…

 

Obtention du label « Ville amie des ainés » ; pistes possibles :

-mise à dispositions de locaux auprès d’artistes au sein des Ehpad en échange de projet artistique avec les résidents (exemple atelier de peinture)

- heures d’antenne sur les radios locales ( notamment sur radio type « radio campus »)

- proposition de  formation sur le ressourcement personnel

- accueil d’un site associatif « Outil en mains » – présent à Feignies pour le Nord- qui permet la transmission des compétences par un retraité à un jeune, des métiers manuels artisanaux.

- à l’instar de « Petite Maman » – Paris ou « Mamies solidaires » de Bergerac, créer le même système permettant à des retraitées de venir en aide tant en garde d’enfants qu’en conseils ( de l’éducation à la recherche d’emploi) à des jeunes mères isolées de la commune.

- optimisation de l’association « Grands parrains » - basée à Roncq- sur la commune de Roubaix (mise en relation d’enfants isolés avec des grands parents de cœur)

- accueil de personnes âgées  au sein des cantines des écoles  pour le repas du midi contre un prix modique

- développer la place des séniors bénévoles sur la réforme des rythmes scolaires  en aidant la mise ne place d’ateliers ( couture, photo, jardinage etc…) – Par exemple, Bram a eu l’idée de mettre à disposition d’un projet jardinage intergénérationnel un jardin collectif où les séniors apprennent en dehors des heures d’écoles le jardinage et le maraichage aux enfants et chaque année , un grand repas est organisé reposant sur le fruit de leurs cultures ( en partie)

- mettre d’avantage en lumière l’association « Lire et faire lire » de Roubaix qui compte aujourd’hui une quinzaine de lecteurs / rythmes scolaires

- développer la finance participative locale ( rapprochement de projets portés par les jeunes/ financement privé de retraités)- reposant sur la création d’une maison de l’intergénération qui aurait toute sa place au sein de la MIE.

- proposer des activités physiques gratuites pour le personnel de + de 50 ans de la Ville de Roubaix

- développer les activités sportives extérieures en s’appropriant les jardins sur des parcours pédestres réservés aux séniors  aux 4 coins de la Ville, dans des lieux publics faciles d’accès, activités encadrées chaque matin par des animateurs de la ville, spécialisés sur les activités type gymnastique « bien être »

- édition d’une carte « sénior »  permettant de bénéficier d’avantages auprès des commerçants, des organismes publics et  activités culturelles et sportives

- Voir à développer des actions ciblées qui existent déjà dans d’autres villes comme

• La Star Seniors ;

• Le Concours Super Mamie ;

• Le Trophée Sénior Citoyen ;

• L’été des Seniors avec le Concours de la meilleure nouvelle.