Créer un site internet

Famille

Développer les possibilités de mode de garde des enfants :

  • Apporter un soutien financier aux familles faisant garder à leur domicile un enfant de – de 3 ans ( sur le modèle PAPADO – Paris petit à domicile-géré par le CCAS- qui apporte une aide variant en fonction du nb d’enfants et du niveau de revenu familial – entre 100 et 400€ mensuels)
  • Développement des maison ou relais d’assistantes maternelles
  • Faciliter la création des lieux d’accueils gérés par des associations de parents
  • Se reposer sur des dispositifs intergénérationnels ( cf séniors)
  • Créer une mini crèche d'urgence destinée aux familles qui ont un besoin de garde imprévu (stage de formation, hospitalisation, retour à l'emploi, problèmes familiaux, interruption de garde) qui s’adresserait à tous dans la limite des places disponibles et pour une durée maximum de 2 mois et qui fonctionnerait en horaires élargis ( jusque 19h30)

Réfléchir sur l’application ou non de la carte scolaire

Rythmes scolaires : consacrer les après-midi des écoliers à la pratique sportive car cela a un bénéfice sur la santé, la concentration et le respect de l'autre via l'expérimentation que souhaite lancer le ministère ( sur le modèle allemand actuel)

Chèque culture et sport : remise d’un chéquier aux parents de chaque enfant en âge de participer aux activités sportives et culturelles de la commune. En contrepartie du chèque remis à l’association choisie, cette dernière reçoit la somme équivalente. En laissant le libre choix, la sélection des associations les plus utiles et les plus appréciées se fera naturellement et cela aidera à l’attribution des subventions.

Créer un outil de recensement des enfants soumis à l’obligation scolaire/ inscription dans les établissements et l’assiduité pour prévenir l’absenteisme et le décrochage

Créer des structures d’accueil pour les jeunes exclus des établissements scolaires

Développer des ateliers de prévention et de sensibilisation au sein des établissements scolaires mixant « grand frères » référents, police municipale et ilotiers

Tenir un  registre des bénévoles de la communes

Accorder aux associations un label d’utilité municipale sur dossier et inspection

Sensibiliser les élus et les responsables associatifs sur les attentes des familles par le biais de formation et séminaires

Elire des familles référentes de chaque quartier ou des figures de réussite pour les jeunes au sein du CDDF afin de recueillir leurs suggestions sur les équipements communaux ou les activités à mettre en place

Redynamiser les centres sociaux de quartier

Créer un réseau de médiateurs  dans les quartiers les plus difficiles

Ouvrir les locaux des écoles et collèges (cours de récréation, gymnases…) à des associations de quartier le soir, les week-ends et les vacances.

Ouvrir le soir et le dimanche les bibliothèques avec le renfort d'étudiants en service civique

Repenser un vrai lycée sport-études

Créer une unité d'enseignement pour autistes sur Roubaix afin de ne plus devoir faire courir les familles à Villeneuve d'ascq ou en Belgique et lister avec le concours de chaque établissement, le nombre de places possibles d'inclusion dans un établissement d'enseignement général.