Créer un site internet

Station F-RBX

Le Maire sortant avait imaginé redonner un avenir à Roubaix avec Roubaix Import-Export et Blanchemaille.

L'un n'a pas vu le jour et l'autre a été repris par Euratechnologie car La MEL a pensé la Ville, ne pas être en capacité de mener à terme et à bien, sur la durée, ce projet... qui devrait d'ailleurs être rebaptisé prochainement " BlancheMEL"...

Nous proposons non pas un Blanchemaille à l'esprit lillois mais juste l'implantation d'une 2e station F en France, chez nous, à Roubaix. Nous avons OVH et son fondateur Octave Klaba que nous pourrions faire contribuer à un tel projet en intéraction avec le fondateur de la Station F.

Qu'est ce que la Station F? C'est juste le plus grand campus de start-ups du monde, inaugurée il y a un peu plus de 2 ans, sortie de l’imagination de Xavier Niel! 

La Station F est installée à deux pas de la Seine, dans la Halle Freyssinet, une ancienne bâtisse ferroviaire abandonnée. Le résultat est impressionnant, au point d’attirer les touristes!

34.000 m²  segmentés en trois,  avec une très large allée au centre et des start-ups de part et d’autre sur 3 étages de chaque côté. Une mini ville dans laquelle on trouve aussi un café, une salle de sport, un restaurant et un espace de co-living de 600 chambres ramenant les 34000m2 à 51000m2 utilisés sous forme de campus

Au total, ils sont aujourd'hui 3.000 à se partager les 1.000 emplacements start-ups. Dès le lancement du projet, tous les espaces communs et containers vitrés servant de bureaux ont trouvé preneurs, sans la moindre difficulté. 

©Patrick Tourneboeuf

La Station F n’a pas d’ambitions commerciales et pour rester accessible, elle propose des emplacements à 195 euros par mois et par personne. Le campus a également prévu un accès gratuit pour une quinzaine d’entrepreneurs. C'est aussi 30 programmes start-up, 35 administrations publiques, 40 fonds d'investissement, 4 bureaux de mentorat et 600 événements par an, STATION F offre les meilleurs ressources pour aider les entrepreneurs à faire croître leur start-up en bénéficiant d'une communauté, d'un réseau d'entrepreneurs. Et dans les 30 programmes , il y a notamment le  "fighters program" dont le but est de soutenir les jeunes de quartiers défavorisés, des réfugiés ou des migrants en leur donnant accès gratuitement au campus durant un an!

Vous imaginez l'impact positif à Roubaix? Jeunes, start-up, avenir, solidarité, lien social, emploi, réussite, talents, tourisme....Je continue?

On voit plus grand sans aller aux 34000m2,  plus loin que les 2000m2 dédiés au e-commerce avec 30 partenaires et 1 seul spectre, la mutualisation...

Pourquoi pas utiliser l'espace inexploité des 10000m2 de la Condition publique?

Alors Blanchemaille incubateur, certes oui,  mais à la vision réductrice...La Station F se laisser désirer, il faut montrer sa motivation et elle se veut ouverte, rassembleuse, formatrice et experte! Blachemaille serait juste un maillon de notre Station F-RBX ou Station R ( comme Roubaix, il faut rester un peu chauvin). Blanchemaille serait l'équivalent de l'incubateur classique de la Station F directement géré en interne, toujours by Euratech avec des critères de base pour postuler peu nombreux. Il faut pour notre ville et les talents dormant dans les quartiers, un incubateur supplémentaire, notre "Fighters program" local co-construit avec OVH. Puis il faut comme l'originale, attirer d'autres incubateurs connus qui, associés à OVH, feront la renommée...Facebook, Adidas, Ubisoft, LVMH ( on identifie le lien à Roubaix?), TF1, l’Oréal... La célèbre école de commerce HEC fait aussi partie des incubateurs de la Station F. Cette dernière n’accepte que les projets d’entrepreneurs venant d’anciens étudiants... On a l'EDHEC à Roubaix, ils seraient sûrement partants!

 

Et enfin du service public dédié : Station F c'est une trentaine d’administrations présentes afin de faciliter la vie des entreprises. Pôle Emploi et même un service des Douanes y ont des bureaux. Vous imaginez l'impact positif d'un CV mentionnant la carte de visite STATION R?